logo

Accident de train: la Protection civile vaudoise en appui

Suite à la collision entre deux trains de voyageurs à proximité de la gare de Granges-près-Marnand, les Organisations régionales de Protection civile (ORPC) de Payerne et Moudon sont intervenues en appui des partenaires sécuritaires déjà sur place.

Le terrible accident de train qui a eu lieu, lundi 29 juillet 2013, sur la voie Payerne-Lausanne a mobilisé l’ensemble des partenaires sécuritaires dont la Protection civile.

En raison de l’ampleur et de la gravité de l’événement, l’officier de piquet de l’Etat-major cantonal de conduite (EMCC) s’est rendu sur place afin de soutenir les engagements des partenaires sécuritaires avec le chef d’intervention et évaluer la situation et son évolution.

La Protection civile s’est vue confiée 4 missions prioritaires :

  1. Engagement du véhicule de soutien sanitaire (VSS) Nord de Payerne (ORPC Payerne)
  2. Engagement de la cellule psychologique vaudoise. Mise sur pied et coordination logistique par la Protection civile vaudoise.
  3. Relève de la Gendarmerie vaudoise dans la mission de bouclage du site (ORPC Payerne)
  4. Ravitaillement pour 60 personnes (ORPC Moudon).

Ces 4 missions ont été assumées avec professionnalisme et rigueur malgré la charge émotionnelle importante liée à l’ampleur de l’événement.

Ainsi, le VSS est rapidement arrivé sur site avec 8 personnes de l’ORPC de Payerne.
Le ravitaillement pour 60 personnes, assuré par 5 personnes de l’ORPC de Moudon, était sur site à 22h15.
La mission de relève de la Gendarmerie a été effectuée par 10 personnes de l’ORPC de Payerne.
Enfin, l’engagement de la cellule psychologique vaudoise au profit des victimes et des intervenants a été assuré.

A 3 heures du matin, les missions se sont progressivement terminées. Seule l’évacuation des wagons par les CFF devait encore être exécutée sous la surveillance de l’ORPC de Payerne.

L’engagement des astreints ainsi que des professionnels de la Protection civile, l’implication de l'inspecteur cantonal, de l’officier de piquet de la Protection civile du canton et du coordinateur protection civile de la cellule psychologique vaudoise ont permis d’assumer et exécuter les missions confiées malgré l’important impact émotionnel de la situation.

Encore une fois, les femmes et les hommes de la Protection civile ont démontré l’utilité de leurs nombreuses et incontournables missions au profit de la collectivité publique.

(Images : © Police cantonale vaudoise)

Articles taggés avec COLLISION_FERROVIAIRE_GRANGESMARNAND Fichiers

Une erreur humaine sur une ligne CFF d'un autre âge

31.07.13 24 Heures

Les enquêteurs privilégient la thèse de l’erreur humaine

31.07.13 La Côte

Accident de train à Granges-près-Marnand, point de la situation

30.07.13 Communiqué de presse de la Police cantonale

Direct contre régional, drame sur la voie Payerne-Lausanne

30.07.13 24 Heures

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus