logo

Alerte à la bombe dans l’établissement médico-social de Cully

Vendredi 9 septembre 2011 à 11h00, l’officier de piquet (OP) de la Protection civile (PCi) vaudoise est alarmé. La centrale d’alarme, avec laquelle il se met en contact, lui permet de prendre connaissance de la situation : il s’agit d’une alerte à la bombe dans l’établissement médico-social (EMS) de Cully à Bourg-en-Lavaux.

Vendredi 9 septembre 2011 à 11h00, l'officier de piquet (OP) de la Protection civile (PCi) vaudoise est alarmé. La centrale d'alarme, avec laquelle il se met en contact, lui permet de prendre connaissance de la situation : il s'agit d'une alerte à la bombe dans l'établissement médico-social (EMS) de Cully à Bourg-en-Lavaux.

L'officier de piquet sollicite immédiatement l'engagement de l'organisation régionale de la Protection civile (ORPC) de Lavaux et se rend ensuite sur place pour coordonner l'engagement de cette région.

Les cent cinquante personnes de l'EMS (résidents, patients et personnel hospitalier) ont été, dans un premier temps, évacuées sur une place de parc proche de l'établissement. L'organisation rapide d'une noria a permis de déplacer ensuite toutes ces personnes à la grande salle située juste à côté de la gare de Cully. Cette démarche a nécessité l'engagement de plusieurs véhicules de la PCi, d'une ambulance ainsi que d'un véhicule du SDIS de Cully. L'abri de la PCi de Lavaux, sous le même toit que la grande salle, a aussi été ouvert.

Devant faire face à une prise en charge conséquente, le commandant de l'ORPC de Lavaux a demandé du renfort à l'officier de piquet. Une partie de l'école de formation (EFB) assistance, actuellement en formation au Centre de Compétence et de Protection de la Population (CCPP) s'est donc immédiatement rendue sur le site d'accueil à Cully. Dès 12h45, dix-huit personnes de l'EFB appuyaient le détachement du poste médical avancé (DPMA) dans la prise en charge des pensionnaires.

Les membres de la PCi ont veillé à ce que les pensionnaires et le personnel médical se sentent le mieux possible dans les locaux de la grande salle. Certains ont pu patienter en visionnant un film sur un grand écran. D'autres ont été installés dans la salle de sport attenante sur des couchettes d'appoint sous la surveillance du personnel hospitalier de l'EMS. Il a fallu distribuer des couvertures, rassurer les personnes évacuées et servir également un repas chaud dans l'abri de la PCi.

Dès 13h15, la Police cantonale levait l'état d'alerte. La noria a été organisée dans le sens du retour à l'EMS, afin que les pensionnaires regagnent leur établissement. A 14h15, la dernière personne quittait la grande salle de Cully.

Les cadres et astreints engagés dans cette intervention aux côtés des partenaires feux bleus ont appliqué avec succès les éléments appris ou en cours d'apprentissage pour les astreints actuellement en EFB.

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus