logo

Battue dans la forêt d’Assens

Suite à la disparition d'une habitante du village d'Assens, la Protection civile a apporté son soutien à la Police cantonale dans le cadre des recherches pour procéder à des battues dans la forêt avoisinante.

Portée disparue depuis fin octobre, une jeune maman habitant la région d'Assens n'a toujours pas été retrouvée.

Des recherches intenses ont été menées, tant sur le plan technique que sur le terrain, avec l'engagement de plusieurs chiens spécialisés. Des recherches au moyen d'un hélicoptère de l'armée ont également été menées la semaine dernière.

Mobilisation générale

Jeudi 8 novembre, la Gendarmerie en collaboration avec la Protection civile du Gros-de-Vaud a conduit une vaste battue dans la région d'Assens à proximité du domicile de la personne disparue. Au total, 78 personnes, dont 30 astreints de l'organisation régionale de protection civile (ORPC) Gros-de-Vaud, ont participé à cette première battue.

Une nouvelle battue s'est tenue une semaine plus tard, le jeudi 15 novembre, dans la région d'Etagnières et d'Assens. Ce sont cette fois-ci les hommes des ORPC Gros-de-Vaud, Yverdon et Cossonay qui sont venus en renfort de la gendarmerie. 49 personnes, dont 10 de la Gendarmerie vaudoise, ont pris part à ces recherches.

Scindés en plusieurs groupes, les hommes à pied ont méticuleusement sondé les régions définies par la direction de l'intervention. Dans des conditions difficiles – terrain escarpé, ronces agressives, météo capricieuse, sol humide et glissant, voire marécageux – les équipes se relaient et quadrillent la zone en vérifiant le sol. Ce type de conditions ralentit l'avancée des recherches et donne lieu à quelques volées de «aïe» dans les ronces.

Ces deux journées de battue n'ont malheureusement pas permis de retrouver la jeune femme recherchée.

Dans ce type d'événement, la collaboration étroite entre les partenaires sécuritaires impliqués, réunis par la poursuite d'un objectif commun, est indispensable. La Gendarmerie vaudoise a d'ailleurs souligné la qualité des effectifs rapidement mis à disposition par les différentes ORPC lors de ces recherches.

 

404

Page inexistante

La page que vous avez demandé n'existe pas, elle a probablement été déplacée ou supprimée.

Vous pouvez revenir à la page précédente ou accéder à la page d'acceuil du site

Protection civile vaudoise.

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus