logo

Cours cadre chef section appui à la Maison de montagne de Bretaye

Du 1er au 5 juin 2015, un cours de cadre chef section appui a été mis en place à la Maison de montagne de Bretaye (MMB) sur les hauts de Villars. Petit compte-rendu reçu de deux astreints ayant participé à ce cours.

Décembre 2014, un premier ordre de marche nous indique que notre cours de cadre chef section appui se passerait à la maison de Montagne de Bretaye, près de Villars-sur-Ollon. Une petite recherche Google maps plus tard, l'appréhension et le scepticisme montent, suivis d'une certaine curiosité. Pourquoi pas un changement par rapport à Gollion et son Casque d'Or...

Lundi 1er Juin à 8h, entrée en service. Présentations faites, et entre un 5+2 et un CADAC, c'était déjà l'heure de tout mettre en voiture pour notre premier exercice de conduite en véhicule. Carte en main, nous sommes partis pour un tour pittoresque près de Romanel-sur-Lausanne suivi de notre première mission: "Grillades à 1 thune". Entre veau, porc, et dinde, notre choix de saucisses était inégalable, salades, légumes et boissons comprises. Première leçon : profiter de la marge de manœuvre pour être plus créatifs. Raté.

Quelques données d'ordre plus tard, passant le lac de Bret, nous sommes arrivés au Crazy Moose ou Maison de Montagne de Bretaye.

Là, nous avons tout appris de l'intention (Deuxième leçon), une espèce rare difficile à trouver dans la nature et encore moins chez les officiers. Tout ça pour un exercice bien matinal le lendemain sur le Grand Chamossaire.

Mardi 2 juin. En fait on était à l'armée: debout à 5h30 pour être au pic à 7h à jeun afin de décharger une génératrice fictive d'un hélicoptère qui ne viendra jamais. Buts: gestion du temps, conduite de groupe. Objectif réussi à 6h50, les limites physiques du groupe sont établies Troisième leçon : ménagement du chef. Mais pas d'hélicoptère…grosse déception! Par contre, la brume dissipée, une belle vue nous a accueilli.

Après un petit déjeuner bien mérité, grosse théorie Méthodologie de l'instruction. On a communiqué en stimulant, vendant, motivant, mémorisant, productivant, transférant, dirigeant et jouant, afin de comprendre les méthodes d'apprentissage. A suivi l’installation d'une place de travail de section et des rapports d'instruction. Après-midi, exemples de communication et Quatrième leçon : l’effet tunnel… par le biais de troncs de bois. En soirée, raclette!

Mercredi matin, exercices de croquis et bienvenue chez les psy. Matinée gestion du stress très réussie grâce aux coups de marteau piqueur en simultané. Grâce à la météo clémente, nous avons poursuivi la leçon en extérieur, chose certainement à répéter. Mini-leçon sur la gestion des risques et un repas plus tard (longue digestion, comme tous les jours) sur le terrain suite à des éboulements à Bretaye et environs. Comme toujours, rien n'aurait été possible sans les Polycom et leur portée excellente. Avant le souper, nous avons pris connaissance des missions de la PCi suite aux fiches (plans généraux de coordination) du plan ORCA, que nous avons dû décortiquer. Une cuisse de poulet plus tard, les présentations ont été faites à tour de rôle et ont paru bien plus longues qu'elles ne l'étaient.

Le lendemain matin, le service forestier d’Ollon, nous a accueillis pour une découverte de leurs activités dans la région : coffrages, visites de glissements de terrain et découverte d'espèces invasives. Et dans l'après-midi gros exercice de marche, une pizza dans l'estomac. Mission visiter le lac de Bretaye, le lac des Chavonnes et rendez-vous au col d’Encrène par deux chemins différents. Une équipe, passée par un chemin de haute montagne (l'arrête de l’Encrène) plutôt qu'un chemin pédestre en aura certainement des souvenirs inoubliables... (lecture de carte, gestion des risques et gestion du stress…tout y est).

Une bonne croûte au fromage plus tard en récompense, nous nous sommes engagés dans des activités afin de renforcer l'esprit de groupe. Tellement engagés que la nuit fut courte.

Une expérience finalement très sportive, intéressante que nous avons pu vivre ensemble. Pour certains une découverte de leurs capacités, voire une renaissance, mais en tout cas un bon esprit de groupe et de camaraderie. La météo très clémente a certainement contribué au plaisir et à la satisfaction de cette semaine, presque jugée trop courte par certains, finalement.

Nous profitons également de remercier notre chef instructeur pour ce cours avec sa philosophie du "avant c'était comme ça, maintenant je l'ai changé", que nous adopterons pour la suite.

Cette semaine d'immersion totale, "carrément géniale" nous laissera bon nombre de souvenirs autant pour notre travail que pour notre plaisir.

Plus d'information sur la MMB

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus