logo

Cours de cadres chefs de section

Après un premier cours de cadres pour chefs de section effectué à la Vallée de Joux pour des raisons de neige, le cours a retrouvé son environnement habituel à la Maison de Montagne de Bretaye.
Le programme de ce cours a pour objectif de former et d'entraîner les futurs chefs de section à la prise de décision et à la donnée d'ordres en 5 points.

jour 1: déplacement jusqu'à Bretaye en diverses étapes, avec un exercice de cuisine pour le repas de midi. La nouvelle documentation sur la mobilité permet aux cadres de suivre un schéma très précis pour une donnée d'ordres complète. L'exercice cuisine permet de faire connaissance avec l'effet tunnel qui doit être minimisé grâce à la pensée en variantes;

jour 2: lever aux aurores pour remplir une mission au sommet du Grand Chamossaire. La journée est ensuite consacrée au travail d'un chef de section lors un cours de répétition: l'organisation et la conduite des places de travail de section et des exercices de groupe. La soirée permet d'aborder le thème de la gestion des conflits.

jour 3: la matinée traite de la gestion des risques puis de la gestion du stress avec la cellule psychologique vaudoise. L'après-midi est consacré à la prise de décision dans une zone sinistrée. La présentation des plans généraux de coordination vaudois clos enfin la soirée.

jour 4: cette journée est consacrée à un exercice en extérieur. L'exercice peut être complété par une activité sportive ou culturelle. Chose inhabituelle pour ce cours, la soirée est libre !

jour 5: pour ce dernier jour, les futurs chefs de sections dirigent le repli, le retour à Gollion ainsi que le redima. Des leçons sur l'évaluation, les qualifications ou la conduite de rapports de section complètent la journée.

Pascal Teriaca, chef de l'instruction

Etre chef de section c’est …

… se présenter sous forme de dessins … même si tu ne sais pas dessiner !
… sortir du tunnel pour y retourner juste après !
… faire du « poulet cru » et différencier les fruits et légumes !
… apprendre à mettre une carte dans le bon sens, à découvrir son pays et à brûler un embrayage !
… à se lever tôt pour servir un repas chaud aux renards !
… faire une donnée d’ordre … en oubliant le schéma !
… recevoir deux dames de la cellule psychologique comme dans un palace (café, eau … nœud papillon) !
… s’exprimer en publique sans Powerpoint et sans pointer du doigt le flipchart (car nous savons tous lire) !
… se faire réveiller en urgence … mais plus tard que l’urgence !
… rechercher le gamin à la salopette bleue et au bonnet rouge dans une jungle impénétrable !
Mais, être chef de section c’est surtout... NE JAMAIS POSER DE QUESTIONS !

Conclusion : une magnifique semaine de passée dans la maison de montagne de Bretaye où  nous avons été reçu comme des Empereurs. Préparez-vous à être manipulé, analysé, déstabilisé … Mais ce sera pour votre bien. Nous avons appris énormément de choses, tant sur la conduite que sur nous-mêmes, et cela dans une excellente ambiance. Nous remercions chaleureusement Pascal pour son engagement, sa présence, sa motivation et son professionnalisme. Nous remercions également Julien pour ses ronflements et ses appels nocturnes. Et comme on dit dans notre groupe : « Vaut mieux ça que de sucer un caillou … ».

Les participants au cours

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus