logo

ORPC Morges District : exercice taille réelle

L’Organisation régionale de Protection civile District Morges a mis sur pied un exercice taille réelle afin de tester et mettre en situation son état-major. En deux temps, l’exercice s’est déroulé en partenariat étroit avec l’EMS de Saint-Loup, lieu de l’exercice.

Le 25 juin 2014, l’Etat-major du bataillon de l’ORPC du District de Morges a été mis sous pression , afin de tester sa capacité opérationnelle en s’approchant au plus près de l’intervention. En effet, l’Etat-major a suivi une remise à niveau importante en 2013 et les commandants des différentes compagnies du bataillon ont complété les rangs, ce qui permet aujourd’hui de répondre et de garantir une mise sur pieds et un fonctionnement optimal pour le District de Morges.

Cette mise en situation s’est déroulée en deux temps :

Journée
L’exercice avait pour thème : « Evacuation de l’EMS de St-Loup et recherche de personnes dans la zone du Nozon». C’est un vrai travail d’équipe avec une rigueur imposée par le capitaine Pasche qui a été fourni dans cette première étape.

Les différents rapports ainsi que les délais imposés ont été respectés. A 16h00 précises, deadline imposée par la direction du cours, les missions étaient remplies et les dossiers demandés livrés afin de garantir l’exercice du soir.

Soirée
Pour la soirée, c’est un exercice basé sur le scénario d’un incendie se déclarant au rez-de-chaussée du bâtiment de l’EMS de St-Loup à Pompaples qui a testé les membres de l’ORPC.. Le corps des pompiers local de l’hôpital a été alarmé afin de maîtriser rapidement le sinistre.

Un renfort important a été ordonné par le chef de l’intervention, le capitaine Buffat, pour garantir la sécurité des résidents de l’EMS. Les premiers soins d’urgence des blessés évacués par les pompiers ont été prodigués par les infirmiers de l’hôpital de St-Loup.

La Protection civile du District de Morges est venue en renfort pour l’évacuation des résidents et le relogement de ceux-ci sur la construction de la PCi de La Sarraz. La directrice de l’EMS, Mme Sueur, a également signalé la disparition de trois de leurs résidents. La PCi a rapidement mis sur pieds une battue dans la zone du Nozon, proche de l’EMS, afin de retrouver ses pensionnaires.

Une section de Samaritains de Cossonay a renforcé le dispositif de sécurité pour la maîtrise de ce sinistre autant au niveau du nid de blessé que dans le terrain lors de la battue.

Au total, c’est une centaine de personnes - 70 intervenants, 15 figurants et 15 personnes de l’organisation - qui ont été mobilisés pour ce scénario. La collaboration entre les partenaires fut très appréciée ce qui a permis de découvrir les forces de chacun, leur travail et le matériel disponible dans chaque corps.

Le bilan est donc positif pour cette première collaboration et chaque responsable de dicastère a relevé les différents points à corriger dans leur domaine pour renforcer la qualité des prestations. Un merci tout particulier à l’hôpital de St-Loup commune de Pompales qui nous a accueillis pour cet exercice.

Consulter l’article détaillé paru sur le site de l’ORPC Disctrict Morges

Articles taggés avec MORGESEXERCICE11 Fichiers

Un exercice de taille

25.07.14 Journal de Morges

Exercice à échelle 1:1 de la PCi

18.07.14 Journal de Cossonay

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus