logo

Exercice SEISMO Tremblement de terre

Afin de garantir l’efficacité et les compétences des effectifs de la section « Pionniers » de l’Organisation régionale de Protection civile (ORPC) d’Avenches, un exercice grandeur nature a été réalisé, jeudi 23 mai 2013, sur le terrain d’entraînement (CIPCi) de Sugiez.

Afin de garantir l’efficacité et les compétences des effectifs de la section « Pionniers » de l’ORPC d’Avenches, un exercice grandeur nature a été réalisé au terrain d’entraînement (CIPCi) de Sugiez.

L’objectif était de mettre en pratique les diverses machines et engins pouvant être utilisés lors d’une intervention de secours à la population de façon judicieuse tout en respectant les prescriptions de sécurité.

Cela permettait également de renforcer la cohésion entre les chefs de groupe et les astreints en assurant une collaboration et une communication efficace entre les divers acteurs.

Mise en situation
Un terrible tremblement de terre a touché le secteur du Vully, et le district du lac est fortement touché. Beaucoup de maisons se sont effondrées, laissant de nombreuses personnes blessées ou pire encore, disparues.

Les forces d’intervention de la Protection de la Population sont engagées et demandent l’appui de la Protection civile (PCi).

La mission est simple : sauvetage dans le secteur CIPCi.
Les astreints entrent en service à 8h00, préparent leur matériel, suivent les consignes du chef de section et se rendent immédiatement au terrain d’entraînement de Sugiez (FR).
L’exercice commence par un rappel du matériel et des consignes de sécurité. Les astreints disposent de la matinée pour se familiariser avec le matériel.

L’exercice à proprement parlé commencera lui à 13h30 tapantes.
Alors que 4 astreints de la section « Assitance » jouent les grands blessés sous les décombres, une vingtaine de pionniers répartis en 3 groupes s’affairent à manipuler tronçonneuses, marteaux piqueurs et coussins de levage permettant de soulever les décombres afin d’accéder aux personnes bloquées sous les gravats.

Les cadres donnent des consignes claires et précises et doivent réagir rapidement et efficacement aux différentes situations auxquelles ils sont confrontés tout en assurant un contrôle permanent des troupes.
Le rapatriement des blessés sur civière fait également partie de l’exercice tout comme la tenue d’un centre de rapatriement auprès duquel les victimes doivent être quittancées.

Voici un éventail exhaustif des différentes opérations réalisées durant cette journée :
Etayage des fenêtres et portes
Mise en place d’éclairage de secours
Mise en place d’une tente de commandement
Mise en place de génératrices de secours et compresseurs
Sauvetage bipieds/trépieds
Utilisation de compresseurs d’air et coussins de levage
Pompage d’une cave inondée
Mise en place d’un centre téléphonique
Sauvetage des patients
Contrôle matériel

Repli
L’exercice s’achève aux alentours de 16h sur la place d’entraînement, suite à quoi les astreints nettoient le matériel, rangent ce dernier et retournent à l’abri PC de Cotterd pour déposer leur matériel personnel.

Un succès
A 17h, les effectifs sont licenciés après un exercice réussi et maîtrisé du début à la fin.

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus