logo

Mercredi 23 novembre 2011, une journée tout-en-un

En regroupant sur une même journée exercice FIR, rapport du bataillon et repas de fin d'année, la PCi Riviera/Pays d'Enhaut étrennait un nouveau concept. Récit d'une journée particulièrement bien remplie.

En regroupant sur une même journée exercice FIR, rapport du bataillon et repas de fin d’année, la PCi Riviera/Pays d’Enhaut étrennait un nouveau concept. Récit d’une journée particulièrement bien remplie.

Convoqués à 07h30 au PC de Rambert, une huitantaine de FIR de la Riviera et du Pays d'Enhaut ne s'attendaient sans doute pas à une journée aussi chargée. Pour l'occasion, il avait été décidé d'exercer la battue, un type d'engagement auquel la PCi peut être amenée à participer. Un officier de la Police cantonale vaudoise est venu expliquer le cadre légal des disparitions de personnes et partager sa propre expérience dans le domaine. Afin que les recherchistes puissent communiquer facilement entre eux, un petit rappel théorique sur l'utilisation du matériel Polycom avait également été prévu. Les participants ont enfin pu mettre toute cette théorie en pratique en quadrillant une rive de la baie de Clarens et une partie de la zone industrielle de la Foge à la recherche de corps ou d'indices.

Après le repas de midi, deux membres du groupe Redog sont venus spécialement pour partager leurs compétences et leur expérience dans la recherche de personne. Après une présentation du matériel électronique utilisé dans des terrains accidentés (caméras articulées, récepteurs audio), les participants ont assisté à une démonstration très concluante de recherche canine. Parcourant la forêt de la Foge à toute allure, un chien a très rapidement retrouvé la trace d'un homme caché pour l'occasion. Avant de prendre congé, les deux membres de Redog ont fait une présentation touchante de leur engagement au Japon à la suite de la catastrophe de Fukushima.

Cette année, pour le rapport du bataillon, le commandant P.-A. Masson avait décidé de donner la parole à ses différents chefs de service. Devant les représentants des autorités communales et régionales, ceux-ci ont ainsi pu passer en revue les engagements de l'année 2011 et formuler leurs objectifs pour la suivante. Cette cérémonie était aussi l'occasion d'accueillir de nouveaux membres, de féliciter les promus et de saluer les départs.

La soirée s'est terminée par le repas annuel au réfectoire du centre scolaire de Rambert où malgré la fatigue due à une journée particulièrement remplie, la bonne humeur était de mise. « Je souhaite placer cette journée sous le signe de la convivialité et de la camaraderie » avait lancé le commandant P.-A. Masson en accueillant les participants le matin, visiblement son message a bien été entendu. Si les retours sont positifs, le concept pourrait bien être reconduit l'année prochaine.

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus