logo

ORCP de Lausanne-Est : Rétro 2ème semestre 2009

A l’occasion d’une rencontre dans les locaux administratifs de l’ORPC de Lausanne-Est, un regard a été posé sur l’ensemble des activités de la région durant les derniers mois de 2009.

Photos, expériences vécues, collaborations, et leçons tirées du terrain: tout cela rassemblé, permet de souligner la grande variété des tâches dévolues à la Protection civile. Sélection dans le rétroviseur de 2009…

Juin – Exercice FIR à Pully

Près de 85 membres de la FIR ont participé à un cours de perfectionnement, couvrant des activités dans différents domaines. Par petits groupes ( tournus assurant un passage à tous les postes), les astreints ont pu se former/se perfectionner aux activités suivantes:

- Circulation
- Technique d’éclairage
- Connaissance des véhicules et remorques
- Premiers secours
- Cartographie
- Utilisation des treuils

    Juillet – Appui logistique aux Samaritains ORPC – Lavaux et Lausanne-Est

    Dans le cadre d’un exercice des Samaritains (le GAS – groupe d’appui samaritain), les régions de Lavaux et Lausanne-Est ont été appelées en renfort. Cet exercice simulait un accident de car à la Conversion sur Lutry.

    Septembre – Exercice d’évacuation d’une école

    En collaboration avec les ORPC de Lavaux et d’Oron, un exercice d’assistance s’est tenu à l’école primaire de Palézieux. Il s’agissait d’impliquer la participation des maîtres et des écoliers à un exercice d’évacuation durant lequel le poste accueil logis de la PCi a été monté et testé.

    Octobre – Exercice de « Battue » (recherche de personnes disparues)

    La Protection civile peut être alarmée par la Police cantonale pour l’appuyer lors d’une recherche de personne(s) disparue(s). Les régions de la PCi doivent donc être mobilisables (alerte) dans l’heure et doivent savoir collaborer à une battue systématique avec la Police cantonale. Récit d’un journaliste, astreint de la Protection Civile, qui retrace les faits :

    « La forêt est dense. La nuit noire. Loin des lumières de la ville, la Protection Civile des régions de Lavaux, Oron et Lausanne-Est participent à une battue. Début octobre, les bois qui bordent le refuge de la Planie à Savigny sont animés. Une cinquantaine de miliciens s’activent et fouillent méthodiquement les alentours. Qui a disparu ? Un mannequin. Il s’agit en réalité d’un exercice grandeur nature. Depuis 2006 la Protection Civile, a reçu pour mission, si besoins, d’appuyer la police lors de recherche des disparus.

    Pas facile. Le commandant Jean-François Delessert l’admet : « Nous avons dû installer un important dispositif d’éclairage pour faciliter le travail de nos hommes ». Comment se déroule une battue ? Sur le terrain, les chefs de groupes reçoivent leur ordre de mission, les consignes et, surtout, les cartes topographiques du lieu. Les groupes sont tous composés de six hommes. L’équipement ? Un bâton pour tâter le terrain, une lampe frontale, un peu de nourriture et surtout de bonnes chaussures de marche. De plus, chaque groupe est équipé d’un mégaphone et d’une sacoche contenant le matériel de premiers soins. Une fois équipés, les hommes se placent en ligne à une distance d’un bras. Ils avancent systématiquement et recherchent activement tout objet ou indice avec leur bâton. Pour ne pas se perdre eux-mêmes ou chercher deux fois au même endroit, ils plantent derrière eux un piquet tous les deux mètres.

    Il aura fallu trois heures aux miliciens pour trouver le mannequin malicieusement caché sous un tronc par le responsable de l’entraînement. L’exercice a porté ses fruits. La Protection Civile des régions de Lavaux, Oron et lausanne-Est est donc bien formée et prête à effectuer une battue. »

    Novembre – appui logistique pour l’exercice 1 :1 « GVA09 »

    Du 23 au 27 novembre, l’ORPC de Lausanne-Est, avec un effectif de 61 personnes, a assumé les tâches suivantes dans le cadre du plus grand exercice catastrophe jamais entrepris en Suisse :

    • Transports de personnes et de matériel
    • Logistique PCi et site d’accueil VIP
    • Ravitaillement du personnel « non exercé » (direction de l’exercice, VIP, …)

    Le bilan de cet appui logistique est positif. Il a permis à l’ORPC de Lausanne-Est de prendre part à la préparation logistique d’un exercice catastrophe de large envergure.

    Incorporation dans un groupe d’alarme

    NIP

    Lire la suite...

    A l'attention des employeurs

    Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

    Message détaillé

    Réforme de la Protection civile vaudoise

    Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

    Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

    Dossier complet

    alertswiss

    Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

    En savoir plus