logo

Passeport-Vacances : Nuit blanche à la PCi de Lucens !

Du vendredi 21 au samedi 22 octobre, la Protection civile (PCi) et le Passeport-Vacances ont proposé aux enfants de passer une nuit dans l’abri de Lucens. Cette activité, au programme à Lucens depuis 27 ans, est devenue « un must » incontournable !

Les premiers enfants sont arrivés devant l'abri, accompagnés de leurs parents, peu avant 18 heures. L'accueil est assuré par des membres du comité du Passeport-Vacances. Lors du contrôle des présences, sur les dix-huit inscrits, ils reconnaissent un ou deux enfants déjà présents l'année dernière... Les parents s'en vont, la mine réjouie par une soirée aux airs de quartiers libres. Ils nous souhaitent du courage pour cette nuit qui s'annonce animée !

Anne-France & Gilles Buzzi, Alexandra Marlétaz et Fred Vauthey assurent cette activité depuis de nombreuses années. Dès leur entrée, ils commencent par mettre en place les espaces communs qu'ils connaissent maintenant par cœur.

Pendant ce temps dans l'abri, les enfants sont pris en charge par Eric Puidoux, membre de la PCi de la région de Moudon et responsable des abris à Lucens. Dans le sas d'entrée, Eric leur rappelle l'utilité des abris. Ensuite, en passant dans les différentes pièces, les enfants découvrent les infrastructures essentielles, leur raison d'être et leur fonctionnement, dans les grandes lignes. Quelques devinettes tout au long du parcours retiennent leur attention. La salle des plans de Lucens a eu un succès particulier : les enfants ont repéré leur maison et regardé s'ils avaient un abri privé. Ils ont posé de nombreuses questions sur les signes inscrits sur les cartes murales.

Après la visite, c'est le moment tant attendu de la prise des dortoirs. Règle de base (et respectée scrupuleusement !) : « Un dortoir pour les filles et un dortoir pour les garçons ! » Le mot d'ordre est donné. Chacune et chacun s'est rapidement installé(e) et préparé(e) pour une longue nuit blanche... cabane élaborée pour les filles, quartiers généraux au troisième étage de leur dortoir pour les garçons.

Pour le reste, hormis quelques règles de bonne conduite, pas de couvre-feu, ça fait partie du jeu. Pour le repas du soir, les enfants avaient apporté leur pique-nique. Dans la soirée, ils ont dû répondre à un traditionnel questionnaire sur la vie récente de la région et à quelques devinettes. Puis les heures ont passé, rigolades, poursuites, chamailleries et jeux dans les couloirs...

Au petit matin, vers 7h30, après une nuit agitée sous surveillance discrète et efficace, les enfants, la mine fatiguée, ont rassemblé leurs affaires et rangé les dortoirs. Un petit déjeuner copieux leur a été offert par l'EMS Prérisa pour l'occasion.
Après un dernier tour dans les dortoirs, il est 9 heures, l'heure de quitter l'abri, de rentrer à la maison et, pour les plus chanceux d'entre eux, le moment d'aller dormir...

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus