logo

Une personne âgée retrouvée après plusieurs heures de recherche

Mercredi en début d'après-midi, dans les vignes sur la commune de Chardonne, un motocycliste de la gendarmerie vaudoise a retrouvé une dame âgée signalée disparue depuis la veille. Dès mardi soir, un important dispositif de recherche a été mis en oeuvre avec l'engagement d'un hélicoptère et de plusieurs dizaines de policiers et de membres de la Protection civile et des pompiers professionnels de Lausanne.

Mercredi 21 septembre 2011, à 13h15, dans les vignes sur la commune de Chardonne, un motocycliste de l'unité de circulation de la gendarmerie vaudoise a retrouvée une dame âgée de 85 ans signalée disparue, dans la région, depuis la veille par son mari.

Mardi après-midi, vers 15h30, ce couple s'était rendu dans la région du chemin de l'Ogoz, sur la commune de Chexbres, pour effectuer une promenade. Dès leur arrivée, l'épouse, souffrant de la maladie d'Alzheimer, a quitté précipitamment les lieux et a disparu. Son mari, âgé de 84 ans, a effectué des recherches dans la région avant d'appeler la police vers 18h30.

La Police cantonale a immédiatement mis en place un important dispositif de recherches, mobilisant toutes les patrouilles disponibles tant de la gendarmerie que de certaines polices communales. Le chien St Hubert de la Police municipale de Lausanne a également été engagé pour retrouver la trace de la personne disparue. Les forces aériennes militaires ont mis à disposition de la Police cantonale un hélicoptère muni des cameras thermiques (FLIR) à bord duquel se trouvait également un policier. Les opérations de recherche se sont poursuivies durant toute la nuit.

Mercredi matin, la Police cantonale a demandé l'appui de la Protection civile. 29 membres de la PCi ont procédé, en collaboration avec la Police cantonale à une vaste battue avec près de septante personnes sur le terrain, un hélicoptère de l'armée, des pompiers spécialistes en milieu escarpé, et le bateau de la brigade du lac. Ce dispositif a été maintenu jusqu'à la découverte de la personne disparue, légèrement blessée et fort affaiblie, dans le vignoble sous le pont autoroutier situé en contrebas du collège de Chardonne.

Pour ces recherches, la Police cantonale vaudoise a coordonné l'engagement d'une septantaine de personnes, soit 32 gendarmes, 29 membres des formations d'intervention régionales de la Protection civile de Lavaux et Lausanne Est, le St Hubert de la Police municipale de Lausanne, 5 spécialistes des pompiers de Lausanne, un hélicoptère des forces aériennes suisses, la brigade canine de la gendarmerie vaudoise, un bateau de la brigade du lac Léman, ainsi que les patrouilles des polices communales et lausannoises.

RECHERCHE DE PERSONNE : journal de bord de l'ORPC de Lavaux
Intervention du 21 septembre 2011

06 h 55 Appel de la CTA pour 1ère prise de contact
Prise de contact avec la Police Cantonale et l'officier de piquet cantonal de la Protection civile

Mission : recherche d'une dame née en 1926, portée disparue depuis la veille au soir dans la région de Chardonne-St-Saphorin.

07 h 17 Demande est faite à la CTA d'alarmer la totalité de la FIR avec rendez-vous au Collège des Ruvines.

Demande de renfort en personnel est faite à la Région de Lausanne-Est par l'intermédiaire de l'officier de piquet cantonal de la Protection civile

08 h 00 Point de situation avec la Police Cantonale.

08 h 30 Rendez-vous au point de contact avec la Police cantonale au lieu-dit « EN OGOZ » sur la commune de St-Saphorin.

08 h 45 Sous la responsabilité de la Police cantonale, et par groupe, les recherches sur le terrain débutent.
Le poste de commandement sera tenu par la Police cantonale.

09 h 40 Arrivée des astreints de Lausanne-Est (10 personnes)
Le ravitaillement (organisé en deux services) est assuré par l'Hôtel « Préalpina » à Chexbres sur demande de la Police cantonale.

13 h 10 La personne est retrouvée par un motard de la Police cantonale.
Saine et sauve, mais très affaiblie, elle est prise en charge par une ambulance.

14 h 00 Retour au PC de Cully, repli du matériel.

15 h 00 Débriefing et licenciement.

Personnel engagé :
Région Lavaux : 16 astreints
Région Lausanne-Est : 10 astreints

Véhicules engagés :
2 véhicules de la PCi

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus