logo

Cours de cadres cantonal 2017

Le cours de cadres cantonal regroupe des cours de perfectionnement et des rapports sur la même semaine. L’objectif de ce cours est de transmettre des nouveautés ou d’effectuer une remise à niveau de certaines thématiques à l’ensemble du canton tout en garantissant l’unité de doctrine.

Cette année, c'est du 22 au 24 mai qu'il s'est déroulé sous un magnifique soleil et avec des températures encore agréables.

11 modules ont été proposés aux ORPC vaudoises, ce qui a amené plus de 160 personnes, en 3 jours, sur le site du Centre de Compétence de la Portection de la Population à Gollion.

Nota Bene: cliquez sur les liens pour voir les différentes présentations.

Module 1

Le rapport annuel de la logistique à permis au chef log/AIC cantonal, le major Steve Oliverio, d'informer les responsables régionaux de la logistique sur les futures structures des compagnies vaudoises. Il a rappelé les filières existantes au sein de la section logisitque et les cours à disposition dès 2018, notamment les nouveaux cours de cadres chefs de groupe matériel et chefs de groupe constructions. Enfin, il a profité de rappeler le rôle du responsable logistique dans les domaines: du matériel, des véhicules, des constructions et de la cuisine.

Module 2

Cette journée de formation sur la méthodologie de l'instruction a eu pour thème: la création d'exercices. Le chef instruction cantonal, le major Pascal Teriaca, a rappelé lors de quelles étapes de formation interviennent les exercices et à quel échelon ils doivent être fait. Il a profité d'introduire de nouvelles notions qui seront présentées dans la future documentation vaudoise sur l'instruction (doc 7.010.17 livrable dès cet été !) tels que les types d'exercices (engagement, état-major et conduite), la structure d'une leçon (introduction, partie principale, finalisation) ainsi que les formulaires de concept d'exercice et de dispositif spatio-temporel proposés.

Module 3

Le rapport annuel du suivi a été conduit par le commandant du détachement cantonal, le capitaine Grégory Favre. Il a profité de rappeler les notions de base touchant les processus suivi et renseignement ainsi que les directives en vigeur pour le logiciel de suivi SagaCrisis. Le véhicule de commandement cantonal, VISA 0, a été présenté de manière sommaire en traitant surtout de la manière de l'alarmer puisque son exploitation sera assurée par le détachement cantonal. Enfin, il a également présenté la future structure des compagnies vaudoises avec le regroupement dès 2019 des filières suivi et télématique pour la formation des cadres à l'échelon de la compagnie.

Module 4

Le rapport des offices a été dirigé par le chef office cantonal, la major Frank Armour. Il a profité de traiter les dernières nouveautés des systèmes PISA (gestion du personnel de l'armée et de la PCi) et OM (comptabilité). Il a pu mettre en évidence le travail que l'introduction des futures structures de la Protection civile vaudoise engendrera pour les offices. Un "Who's who" de l'AMiL a été présenté en parallèle d'un rappel concernant les règle en matière de livrets de service, d'APG et d'ajournement.  Enfin, il a rappelé l'actualité en se qui concerne la formation de base pour fourriers (dernier cours en 2018), les cours de perfectionnement (fini pour 2017. En 2018, sur demande uniquement mais aux frais de l'ORPC) et l'arrivée dès 2019 du spécialiste comptable.

Module 5

Le module de formation sur le service sanitaire à été dirigé par le lieutenant Fabrizio Chiabrera, instructeur cantonal fraichement diplômé. Il a présenté le nouvel algorythme PCi VD développée par la Protection civile vaudoise qui complète l'algorythme SRC 2015 par la prise en charge du traumatisme. De plus, un algorythme no-RCP uniquement destiné aux cadres a été créé pour aider à la décision de s'abstenir de réanimation (RCP). Cette décision pourrait être nécessaire en cas de signes évidents de mort sur un corps découvert lors d'une battue ou dans des décombres. L'accent à été également porté sur la formation sanitaire de base qui fait partie des objectifs cantonaux pour les cours de répétitions des ORPC: plans de leçon, affiches, scénarios, matériel en prêt, etc.

Module 6

Le chef instruction cantonal, le major Pascal Teriaca, a conduit ce module consacré aux remorques. Un rappel des lois a permis de remettre de l'ordre dans les pratiques usuelles en clarifiant les possibilités et les interdits légaux. La modification de l'article 204 de l'OETV a été expliquée et les documentations Mobilité ont été corrigées (révisions). Aux ORPC maintenant de se mettre en conformité avec la loi en équipant, si ce n'est pas déjà fait, toutes les remorques d'éclairage adéquat. 4 postes pratiques sont venus compléter la journée: atteler/dételer, manoeuvres, chargement et conduite avec 2 remorques.

Module 7

Le rapport annuel de la télématique a permis au chef log/AIC cantonal, le major Steve Oliverio, de présenter aux cadres les futures structures de compagnie avec notamment la section d'aide à la conduite. Il a informé les participants que dès 2019, la formation des chefs de groupe télématique sera couplée avec celle des chefs de groupe suivi pour donner une formation cantonale de chef de groupe AIC. Un atelier a ensuite été effectué afin de travailler ensemble sur le concept télématique cantonal en vue de l'arrivée, normalement début 2018, des Polycoms génération 4 (TPH 900). Enfin un rappel méthodologique a été fait notamment en ce qui concerne le language radio.

Module 8

Le rapport annuel de la PBC (protection des biens culturels) a été dirigé par le chef opération cantonal, le major Didier Mermoud. Il en a profité pour présenter la future structure de compagnie avec un groupe PBC rattaché à la section assistance. Il a également montré le profil de prestation en la matière qui vient d'être discuté avec la responsable cantonale de la PBC, Madame Hoffmann. Enfin, une présentation de systèmes de suivi potentiellement utilisables pour la PBC a été faite: SII (système d'information et d'intervention de la santé publique) et SagaCrisis. Une présentation de Madame Laurine Poncet (volontaire PCi et spécialiste PBC) sur les techniques et les matériaux d'emballage est venue compléter le tout.

Module 9

Le concept cantonal antichute a été présenté par l'instructeur chef du projet, le lieutenant Fabrizio Chiabrera. Avec l'aide du major François Fleuti de l'ORPC Riviera-Pays-d'Enhaut, les participants ont pu découvrir le matériel sélectionné ainsi que l'idée de manoeuvre vaudoise: niv 1 utilisateur, niv 2 spécialiste antichute, niv 3 spécialiste sauvetage en profondeur, niv 4 expert. Chaque ORPC dispose désormais de leur premier utilisateur niv 1 et peuvent inscrire les astreints aux cours de spécialistes niv 2 en 2018.

Module 10

Le commandant cantonal, le colonel Louis-Henri Delarageaz, a proposé un refresh sur la thématique ABC. Il a resitué le domaine au sein de la structure cantonale de la Protection civile vaudoise en expliquant notamment l'état d'avancement du groupe ABC vaudois. Il a présenté les documents de référence actuel (documents sapeurs-pompiers): le manuel et l'aide-mémoire pour l'intervention. Une partie pratique à permis aux participants de s'équiper pour rentrer dans une "zone jaune" et ensuite de pouvoir se décontaminer pour en sortir.

Module 11

La dernière thématique abordée à été celle des éléments naturels. Elle à permis à l'instructeur cantonal, le premier-lieutenant Julien Bolomey, de rappeler que la protection contre les éléments naturels ne se limite pas à la mise en place de barrages mobiles. En effet, la Protection civile vaudoise dispose de sacs de sable mais peut également utiliser des panneaux de coffrage, des palettes, des bâches afin de protéger les habitations contre l'eau. Il a rappelé que dès 2018, le cours technique EN sera dispensé sur 2 jours (1 jours avec les pompiers à la RAMA pour le barrage mobile et 1 jours à Gollion pour les autres moyens).

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus