logo

Près de 49'000 jours de service en 2015 !

L’année 2015 s’est bouclée sur des chiffres exceptionnels pour la Protection civile vaudoise. La conjonction de nombreux facteurs - événements naturels, sommets internationaux et autres extrêmes climatiques – a impliqué une mobilisation maximale de la Protection civile vaudoise qui a effectué en 2015 près de 49'000 jours de service. Un record !

Tendanciellement à la hausse ces dernières années, les services accomplis par la Protection civile vaudoise (PCi VD) ont atteint un seuil historique en 2015 avec 48'660 jours. La Protection civile vaudoise ayant un effectif au 31 décembre 2015 de 7'202 actifs, ce bilan représente près de 7 jours de service par astreint durant l’année écoulée.

Engagements en situation d’urgence

Cette explosion des jours de service est liée à plusieurs facteurs imprévisibles ayant nécessité une forte mobilisation des forces de la Protection civile dans des situations d’urgence ; chiffres dépassant pour la première fois ceux des jours accomplis en faveur de la collectivité. Ce sont en effet presque 5’000 jours de service en situation d’urgence qui ont été réalisés en 2015 contre environ 700 lors d’une année ordinaire telle que 2014. 

L’année 2015 restera indubitablement dans les annales. En février tout d’abord, la création de congères a momentanément bloqué une partie du canton et nécessité la mise en place d’une hotline, tenue par des astreints de Protection civile, afin de répondre à près de mille appels d’usagers bloqués par les éléments et inquiets de leur mobilité réduite. En mars et en avril ensuite, dans le cadre des rencontres internationales ayant eu lieu à Montreux et à Lausanne pour trouver un accord sur le nucléaire iranien, la PCi VD a appuyé le dispositif sécuritaire géré par la Police cantonale vaudoise en assumant des missions logistiques : ravitaillement, transport de personnel, appui circulation pour les polices communales. L’engagement de la PCi VD a été conduit par l’état-major de la Protection civile vaudoise. Pour garantir ces prestations et assurer la capacité à durer, ce ne sont pas moins de 600 miliciens et professionnels qui ont été mobilisés pour un total de 1’500 jours de service.

Le 25 avril, un train de marchandises transportant des substances chimiques a déraillé à Daillens. La PCi a été mobilisée durant cinq jours afin d’appuyer les partenaires sécuritaires en assurant des missions de bouclage du périmètre et ravitaillement entre autres. Début mai, les fortes précipitations et les risques d’inondation et de glissement de terrain, dans le Chablais, sur la Riviera et dans la région du Nord vaudois, ont nécessité l’appui de la PCi VD pour la mise en place de mesures préventives. Une hotline a été ouverte à l’attention de la population pour tout renseignement ou problème lié à la crue sur les lacs de Neuchâtel et Morat. La PCi VD a procédé à diverses interventions avec les modules éléments naturels - digues contre les inondations - en appui aux sapeurs-pompiers dans les régions touchées ; des campings ont aussi dû être évacués préventivement. L’intervention a duré du mercredi 29 avril au lundi 11 mai 2015, soit sur une période de 13 jours. 15 Organisations régionales de Protection civile (ORPC) sur 18 ont été engagées et ce sont plus de 300 jours de service dans le cadre de 20 interventions différentes qui ont été accomplis lors de cet engagement.

Les éléments naturels ont continué à se déchaîner et des vagues de chaleur intense ont eu lieu en juillet et août impliquant le déclenchement du plan ORCA sur le canton de Vaud. La PCi VD a alors tenu une hotline, collaboré à l’alimentation en eau des élevages d’alpage et assuré le dispositif du plan canicule visitant les personnes à risque à domicile pour s’assurer de leur état de santé et leur prise en charge. 649 jours de service ont été accomplis dans le cadre de cet engagement par les femmes et les hommes de la protection civile.

Si la progression du nombre de jours de service en situation d’urgence a été exponentielle cette année, il est à relever que le nombre de sollicitations de la protection civile pour des interventions en situation d’urgence n’est que de très peu supérieur à la moyenne. En 2015, la Protection civile vaudoise a été mobilisée pour 38 interventions en situation d’urgence contre 27 à 35 pour une année ordinaire. Ce qui a changé, c’est la typologie des interventions. Enfin, la protection civile est sollicitée pour ce à quoi elle sert : appuyer durablement les partenaires et garantir la capacité à durer. Les effectifs demandés étaient plus conséquents et les durées d’engagement furent plus longues.

Engagements au profit de la collectivité

Indépendamment des événements exceptionnels cités plus haut, la PCi VD a accompli plus de 7’500 jours pour des interventions en faveur de la collectivité en contribuant à l’organisation de grands événements tels que festivals (Montreux Jazz, Paléo) et manifestations sportives (Manche de coupe du monde de Paracyclisme, Marathon de Lausanne, etc.). Des jours de service ont aussi été consacrés à des travaux d’utilité publique lors des cours de répétition, comme par exemple des sorties avec les personnes âgées des EMS, la réfection d’escaliers forestiers, le don du sang, la réalisation de passerelles et de l’aide pour des petites manifestations locales.

Formation en hausse

Les jours de service consacrés à la formation ont aussi atteint des records pendant l’année 2015. Les cours de répétition ont représenté environ 24’000 jours de service d’instruction. Concernant le domaine de l’instruction, 870 personnes ont pris part aux écoles de formation de base. Le canton a mis un effort principal en 2015 pour rattraper le retard accumulé ces dernières années. Paradoxalement, cette réalité tranche avec des chiffres de recrutement très faibles, avoisinant 50% des besoins du canton. Au final, ce ne sont pas moins de 1’300 personnes qui ont suivi des formations au centre cantonal d’instruction de Gollion, ce qui représente 12'500 jours de service.

La combinaison de tous ces facteurs explique le record de jours de service accomplis par les femmes et les hommes de la PCi VD en 2015. Un courrier de remerciement leur a d’ailleurs été adressé, ainsi qu’à leurs employeurs, par le Commandant de la Protection civile vaudoise pour les remercier de leur engagement et de leur disponibilité.

Au terme d’une année 2015 exceptionnelle et grâce à l’engagement sans failles de ses membres, la Protection civile vaudoise est fière d’accomplir toujours plus de missions au profit de la communauté.

REVUE DE PRESSE

31.12.2015 - 24 Heures : 2015, une année de folie pour la Protection civile vaudoise2015, une année de folie pour la Protection civile vaudoise2015, une année de folie pour la Protection civile vaudoise

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Réforme de la Protection civile vaudoise

Le projet de loi visant à moderniser la Protection civile vaudoise définitivement validé.

Une organisation simplifiée pour plus d’efficience !

Dossier complet

alertswiss

Le portail alertswiss.ch rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter. C’est un site web qui peut sauver des vies !

En savoir plus