EFB : la formation des nouveaux astreints ne subit pas de pause !

Malgré la situation sanitaire et la mobilisation de la Protection civile vaudoise dans la lutte contre le COVID-19, les nouvelles recrues 2021 sont formées et suivent leur école de formation de base au Centre cantonal d'instruction de Gollion.

Chaque astreint, déclaré apte à la protection civile, commence son service par une école de formation de base (EFB) d'une durée de deux semaines. Actuellement, la deuxième EFB de l'année est en cours à Gollion.

Programme

La formation de base commence par un module en tronc commun de 4 jours, appelé instruction générale de base (IG).

Pendant ces deux semaines de formation, les astreints apprennent certains gestes de base, tels que l'utilisation de petits moyens d'extinction et la réanimation BLS-AED ou encore la régulation de la circulation.

4 domaines & 6 fonctions spécifiques

Après avoir suivi l'instruction générale de base, les astreints sont formés dans leur fonction spécifique définie lors du recrutement (instruction spécialiste IS).

La protection civile connaît 6 fonctions différentes dans 4 domaines de base :

  • Aide à la conduite

    • Préposé à l’aide à la conduite
  • Assistance

    • Préposé à l’assistance
  • Appui

    • Pionnier
  • Logistique

    • Cuisinier
    • Préposé à l’infrastructure
    • Préposé au matériel

Les femmes aussi !

Les femmes et les étrangers peuvent aussi servir dans la protection civile en se portant volontaire.

Les personnes qui s'engagent volontairement dans la protection civile ont les mêmes droits et obligations que les personnes astreintes, sauf qu'elles ne sont pas soumises à la taxe d'exemption de l'obligation de servir.

Pendant l'EFB de mars, une jeune femme fait ses premiers pas à la Protection civile vaudoise, Il s'agit de Sara, 24 ans qui témoignait récemment sur nos réseaux sociaux : "J'avais besoin d'un nouveau challenge, de voir autre chose. J'aime quand les choses bougent...c'était la PCi ou Koh-Lanta!"

web 20210316 210316 PCi sara 11 Modifier

Sara, volontaire à la PCi-VD, pendant le début de sa formation de base à Gollion.

En savoir plus :