logo

Près de 100'000 jours de service en 2020

Après avoir accompli près de 70'000 jours de service lors de la première vague de lutte contre le coronavirus, la Protection civile vaudoise a atteint 28'000 jours de service pour la deuxième vague ce qui représente, cumulé avec les autres services, près de 100'000 jours de service en 2020, soit plus du double d’une année ordinaire !

Retour sur les missions des héros en vert et orange !

Illustration : Alain Delaloye
Photo ; Julie Masson

Aprés une première mise sur pied de la Protection civile vaudoise en mars, le Conseil d'Etat a à nouveau déclenché le plan ORCA et remobilisé, début novembre, la PCi-VD dans son ensemble. La volumétrie des membres de la PCi-VD engagés est la plus importante de la crise en termes de quantité.

Organisation en bataillons

Lors des deux vagues, la Protection civile vaudoise s’est réorganisée, de 10 districts, en quatre bataillons – Est, Ouest, Centre et Nord – afin de correspondre au mieux aux quatre régions de santé du canton. Le Détachement cantonal, qui couvre les besoins de l’état-major de la PCi-VD et garantit des prestations dans des domaines techniques hautement spécialisés complète cette organisation qui se veut efficiente et performante !

Engagement massif

La Protection civile vaudoise a été engagée pratiquement pendant toute l'année 2020, avec une brève interruption de l’engagement "COVID", durant les mois de juillet et d’août.

Voici quelques-unes des prestations accomplies en 2020  :

  • Actions de prévention et de contrôles des mesures COVID dans le tissu urbain, les communes et les stations de ski, ainsi que dans les marchés ;
  • Appui aux pharmacies hospitalières ;
  • Appui au système hospitalier (prestations d’accueil, logistique, désinfection, etc.) ;
  • Appui au CHUV (soins intensifs, transports et transferts de patients, chapelle mortuaire, accueil, contrôle d’entrée, logistique, cuisine, etc.) ;
  • Appui au système de santé communautaire : EMS, CMS, etc. (accueil, logistique, aide aux soins, assistance, animation, encadrement de visites, etc.) ;
  • Appui pour l’accueil des sans-abris (bas-seuil) dans divers lieux et soutien à l’action sociale (service de repas, centrale alimentaire, etc.) ;
  • Exploitation des centres de distributions d’équipements de protection individuels pour le système de santé puis les administrations et communes ;
  • Exploitation d’un centre d’hébergement pour le personnel hospitalier sur le site du VORTEX ;
  • Mise en place d’une morgue cantonale ;
  • Appui au centre funéraire de Montoie (appui en personnel et mise à disposition de moyens de réfrigération des corps) ;
  • Transports funéraires pour incinération sur Berne, Thoune et Neuchâtel ;
  • Appui au dispositif de contact tracing durant 4 mois (jusqu’à 60 personnes par jour en renfort et déménagement des locaux) ;
  • Aide à la conduite au profit de l’EMCC, exploitation des postes de commandement régionaux ;
  • Tâches de régulation du trafic et de circulation en appui aux services de police ;
  • Appui à la mise en oeuvre de la stratégie cantonale de vaccination ;
  • Aide intercantonale (appui en personnel au profit de l’Hôpital fribourgeois à la demande de la Protection civile fribourgeoise).

Découvrir ou redécouvrir ces missions en images dans notre galerie photo ci-dessus et lire les témoignages d'astreints dans nos précédents articles.

En chiffres

  • Plus de 850 demandes de prestations.
  • 242 jours d’engagement.
  • Plus de 5500 miliciens engagés.
  • Près de 100'000 jours de service en situation d’urgence (une année ordinaire la PCi-VD accomplit depuis quelques années entre 40'000 et 45'000 jours de service, tous services confondus. 2020 représente donc près de deux fois le volume de l’année exceptionnelle 2015 et presque trois fois celui de l’année 2011 ou 2014).
  • Jusqu’à 1466 personnes engagées dans le dispositif (le 13 avril).
  • En moyenne, sur l’ensemble de la durée de l’intervention : environ 400 personnes par jour engagées dans le dispositif, 7 jours sur 7, durant 250 jours.

Effort de toutes et tous

Alors que les efforts consentis par toutes et tous au printemps, en particulier par les employeurs, étaient déjà conséquents, le commandement cantonal de la PCi-VD est conscient de ce qui est à nouveau demandé tant au personnel mobilisé qu’aux employeurs qui doivent trouver des solutions pour maintenir leurs activités.

Si, certes, la mission prime, le commandement cantonal et les commandants des Organisations régionales de protection civile (ORPC) sont très attentifs à trouver le juste équilibre afin de disposer du personnel nécessaire pour accomplir les missions attribuées, tout en permettant aux entreprises employant des astreints de protection civile de poursuivre leurs activités.

Des précisions à l’attention des astreints engagés et des employeurs sur les modalités de dispense, les droits et devoirs de chacun sont disponibles sur notre Foire aux questions COVID-19.

Incorporation dans un groupe d’alarme

NIP

Lire la suite...

A l'attention des employeurs

Votre collaborateur/trice est incorporé/e comme cadre, comme astreint ou comme volontaire dans la Protection civile vaudoise. Il/elle accomplit de fait une obligation de servir.

Message détaillé

Coronavirus

Mesures de protection

 201110 02 03 CG OFSP Mesures VD Modif Logos

En savoir plus...

alertswiss

L'alarme et les informations sont diffusées via Alertswiss.

La plateforme Alertswiss rassemble des informations essentielles concernant la préparation aux catastrophes et aux situations d’urgence en Suisse et le comportement à adopter.

Téléchargez l'application sans plus attendre

... et activez les notifications !

En savoir plus

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour en savoir plus sur comment les désactiver, ainsi que sur notre politique en matière de protection des données.